Triple égalité en tête

mercredi 27 octobre 2021
Retour aux nouvelles
Triple égalité en tête

Marc-Olivier Plasse

 

Triple égalité en tête de la Coupe Canada Sani Marc - Desjardins

Le tableau des meneurs à la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins a été aussi changeant en cette troisième ronde disputée sur les allées du Club de golf de Victoriaville que la direction du vent.

Les résultats de l’après-midi font en sorte que le tournoi se retrouve avec une triple égalité en tête, à 200, seize sous la normale, avec l’Ontarien Brendan Leonard, le Québécois Marc-Olivier Plasse et le Terre-Neuvien Blair Bursey. Stephen Thomas, de Vancouver, accuse un coup de retard sur le trio de tête et il est suivi de Kevin Fortin-Simard (Lac St-Jean) et Andrew Harrison (Alberta) à 202 (#14). Les Québécois Vaita Guillaume et Brandon Lacasse affichent des pointages de 203 (-13).

«J’ai connu un excellent départ, a expliqué Brendan Leonard, avec un oiselet et un aigle pour les trois premiers trous. J’ai calé un roulé d’une quinzaine de pieds au premier trou pour l’oiselet et ça définissait ma journée. J’ai bien frappé la balle et mes approches, de même que mon jeu sur les verts étaient à point.  Au 17e trou, j’ai réussi un bon sauvetage pour une normale. Le jeu a été rendu plus difficile à cause du vent qui n’était pas toujours dans la même direction.»

Marc-Olivier Plasse est loin d’être effrayé par son bois de départ qu’il a utilisé sur tous les trous, sauf au 16e, et bien évidemment sur les normales trois. «J’ai suivi ma stratégie qui provient de la méthode «decade golf» qui veut que dès que j’ai un corridor de 60 verges de largeur, je sors le «driver». Je dois dire que le terrain du Club de Victoriaville me convient très bien car j’aime frapper la balle de gauche à droite. Avec le vent toujours bien présent, les conditions de jeu de chacune des trois rondes ont été différentes pour moi. Aujourd’hui mon fer droit a très bien coopéré.»

Meneur après les deux premières rondes, Blair Bursey n’a pu faire mieux qu’un pointage de 70 dans la troisième. Il était pourtant parti avec un neuf d’aller de 31 avant de connaître certaines difficultés lors du neuf de retour avec un double bogey au 14e trou et il a fini avec des bogeys aux 17e et 18e. «Le vent allait dans toutes les directions, ce n’était pas facile à figurer. Quand tu regardes la disposition des trous sur la carte, le 15e et le 18e sont dans la même direction mais le vent soufflait dans des sens opposés.»

Le trio de tête n’aura pas la tâche facile pour la dernière journée de la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins en ce dimanche avec Kevin Fortin-Simard et Steven Thomas qui n’ont qu’un coup de retard.

«C’était plus plaisant que lors des deux premières rondes, a expliqué Fortin-Simard. J’ai commis des bogeys aux 14e et 15e trous. Le premier a été le résultat d’un mauvais élan de départ alors que le deuxième était plus facile à pardonner. Puis j’ai enchaîné avec un oiselet au 16e. C’était bien aujourd’hui et je vais suivre la même stratégie pour la dernière ronde.»

Pour Steven Thomas, une poussée de quatre oiselets d’affilée sur les quatre premiers trous a fait une bonne différence puisqu’il a commis ensuite trois bogeys. «Somme toute, je suis très satisfait de ma ronde et j’ai hâte à la ronde finale.»

Vaita Guillaume occupe le septième rang à égalité avec Brandon Lacasse. «J’ai souffert sur les quatre derniers trous, a mentionné le premier. J’ai essayé des coups que je n’avais jamais faits. Alors je dis aux amateurs qu’il ne faut jamais faire ça. J’ai eu du mal avec mes fers 4 et 5 et ce n’est pas nouveau, c’est ma faiblesse et comme je n’ai plus le temps de pratiquer, c’est difficile de corriger cette lacune.»

Au niveau amateur, Francis Rouiller, du club hôte, domine le contingent et il tentera d’ajouter un autre titre du meilleur amateur de la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins à son palmarès qui en compte déjà deux.

Retour aux nouvelles
Boutique
©2011, Club de golf Victoriaville. Tous droits réservés