Triomphe de Blair Bursey

vendredi 26 novembre 2021
Retour aux nouvelles
Triomphe de Blair Bursey

 

 

Triomphe de Blair Bursey à la Coupe Canada Sani Marc - Desjardins

Blair Bursey, de Terre-Neuve, a résisté à une poussée de l’Ontarien Brendan Leonard pour remporter la huitième présentation de la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins disputé au Club de golf de Victoriaville.

Le gaucher terre-neuvien a retranché un total de 20 coups sous la normale pour un pointage cumulatif de 268 alors que Brendan Leonard y est allé d’une fiche globale de 270 (-18) pour prendre le deuxième rang. À égalité en troisième place à 271 on retrouve les Québécois Kevin Fortin-Simard et Yohann Benson.

Trois joueurs, Marc-Olivier Plasse, Brandon Lacasse et Stephen Gonko se partagent la cinquième place tandis que Max Gilbert, Marc Casullo et Dereck Gillespie sont à égalité au huitième rang.

 «Après avoir bousillé une belle avance sur le neuf de retour lors de la troisième ronde j’aurais pu m’apitoyer sur mon sort et me dire que ce n’était pas juste, a expliqué le gagnant d’une bourse de 25 000$. J’ai plutôt choisi de me relever les manches et de répondre à l’adversité en me concentrant sur ce qui s’en venait.»

Encore une fois il est parti en lion avec trois oiselets et un aigle pour les cinq premiers trous. «Le neuf de retour est plus difficile et j’ai commis deux bogeys. Je ne savais pas ce qui se passait en arrière car je n’ai pas regardé du tout les tableaux des meneurs. Quand j’étais au 18e trou, j’ai entendu une forte clameur. Je savais que l’un des deux joueurs au 17e venait de réussir un oiselet. Ce n’est que plus tard, dans le vestiaire, que Sonny Michaud m’a dit que j’avais gagné.»

Brendan Leonard a pris le départ de la quatrième ronde à égalité au premier rang avec Bursey et Marc-Olivier Plasse. Un mauvais bogey au 12e trou n’a pas aidé sa cause. «J’étais bien parti et au 12e trou car ma balle reposait à un endroit peu favorable dans le fosse de sable et je l’ai envoyée loin du trou avec le résultat que ce fut un bogey.»

Le joueur ontarien ne se comptait pas pour battu puisque Bursey avait connu des ennuis sur les derniers trous. «Je savais que je devais absolument réussir l’oiselet au 18e pour forcer la prolongation. J’ai expédié ma balle loin sur le vert et j’ai dit à mon cadet que je n’allais pas rester à court sur mon roulé. J’ai fini avec un bogey. Bon c’est sûr que j’aurais aimé remporter une deuxième Coupe Canada Sani Marc – Desjardins, mais on ne peut pas toujours gagner.»

Marc-Olivier Plasse était super content de sa semaine, même si son pointage de 72, en quatrième parcours, l’a fait glisser au cinquième rang. «Je suis satisfait dans l’ensemble même si aujourd’hui j’ai moins bien parti. J’ai continué d’être patient et de m’en tenir à mon plan de match. Je suis content de la façon dont j’ai terminé ma ronde. J’ai eu vraiment de plaisir à jouer au Club de Victoriaville, les gens sont tellement accueillants. C’était ma première participation et ce ne sera sûrement pas ma dernière.»

Kevin Fortin-Simard a enregistré un pointage de 33 sur le neuf d’aller mais il n’a pu faire mieux que la normale de 36 pour le neuf de retour. «Je ne sais pas si j’avais assez de coups dans mon sac pour revenir sur le meneur. Au 11e trou, j’ai fait un mauvais choix de bâton et je me suis gardé un très long roulé et j’ai pris trois coups pour mettre la balle dans le trou, ce qui m’a valu un bogey. Par la suite ce fut une bataille de tous les instants et j’ai visité le bois à quelques occasions.»

Yohann Benson, le meneur après la première ronde, a terminé le tournoi en force avec cinq oiselets pour les neuf derniers trous. «Aujourd’hui c’est le mieux que je me sentais depuis le début du tournoi. Je n’ai pas trop bien amorcé ma dernière ronde mais après le 10e trou je me suis mis à jouer à mon goût. Je suis très satisfait parce que je n’ai jamais lâché.»

Le titre de champion amateur du tournoi de la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins appartient pour une troisième année à Francis Rouiller, du club hôte de Victoriaville. Pour sa semaine où il a joué un total de 288, la normale, le professeur d’anglais a remporté le trophée Subway. «Chacune de mes trois victoires a une saveur différente. Cette année j’ai travaillé très fort et j’ai dû puiser au fond de mes ressources pour obtenir ce pointage. Mais je suis vraiment content et comme je suis un passionné de golf et je compte bien chanceux de pouvoir profiter de mon été pour jouer.»

Retour aux nouvelles
Boutique
©2011, Club de golf Victoriaville. Tous droits réservés