Gillespie joue 63 et mène le bal

mardi 11 décembre 2018
Retour aux nouvelles

Photo : Derek Gillespie

 

Gillespie joue 63 et mène par deux coups

L’Ontarien Derek Gillespie a signé une carte de 63, neuf coups sous la normale, et a pris les commandes de la Coupe Canada Sani Marc - Desjardins présentée par Groupe Plombaction sur les allées du club de golf Victoriaville.

Membre du circuit PGA TOUR Latinoamérica, Gillespie a donné le ton à un véritable festival d’aigles et d’oiselets qui a vu 91 des compétiteurs jouer la normale ou mieux.

Il a du coup égalé la marque du tournoi établie précédemment par Greg Machtaler, Oliver Tubb et Beon Yeong Lee, champion en titre de la Coupe Canada Sani Marc - Desjardins.

Gillespie devance par deux coups les Américains Alex Rainville (Vermont) et Cristobal Del Solar (Floride) et les Ontariens Luke Moser et Russell Budd.

Plusieurs Québécois ont connu une bonne première journée. Tim Alarie et Marc-Étienne Bussières partagent le 6e rang avec trois autres golfeurs à 66. Vincent Blanchette, Max Gilbert, Yohann Benson et Francis Rouillier, qui vient de réintégrer les rangs amateurs, sont ex æquo au 11e échelon à 67.

Ils devancent par un coup Iannick Lamarre, Billy Houle, Pascal Beaumier et Serge Thivierge.

Gillespie a entrepris sa ronde au 10e trou. Après un premier neuf de 31, ponctué d’un aigle au 13e, il y est allé de cinq oiselets consécutifs entre le 3e et le 7e trou avant de conclure avec son unique boguey de la journée au dernier trou.

Gillespie a notamment tiré avantage des six trous à normale cinq sur lesquels il a retranché six coups en atteignant cinq de ceux-ci en deux coups.

« C’est un parcours plaisant à jouer, a dit Gillespie. Il est possible d’y réussir de bas pointages à la condition de jouer intelligemment du tertre de départ et, surtout, de bien faire sur les normales trois passablement difficiles. »

Gillespie n’en est pas à sa première prestation spectaculaire au sein de Circuit Canada Pro Tour. En 2016, il a gagné l’Omnium du Québec Bâton Rouge avec un cumulatif de 20 coups sous la normale, avant d’égaler le record du parcours du club St-Georges en Beauce, l’an dernier, avec une première ronde de 62.

Après sa participation à l’Omnium du Québec Canam présentée par Desjardins la semaine prochaine, Gillespie participera aux deux premiers tournois de la saison du circuit PGA TOUR Latinoamérica au Brésil avant de tenter sa chance à la qualification du circuit Web.com.

Rainville, de Waterford, au Vermont, dont les grands-parents sont originaires du Québec, en est à son premier tournoi de Circuit Canada Pro Tour, lui qui est devenu professionnel en juin dernier. Le golfeur de 22 ans revendique déjà une victoire à l’Omnium du Vermont plus tôt cette saison.

« Je raffole de ce genre de parcours parce que j’aime prendre des risques, a dit Rainville. Si tu excelles des tertres de départ, tu peux tirer avantage des six trous à normale cinq. »

Alarie a amorcé sa journée au 10e trou et s’est vite mis en marche avec quatre oiselets consécutifs du 11e au 14e trou. Il en ajouté deux autres aux 3e et 5e fanions pour boucler la journée à 66 (-6).

« Mon jeu sur les verts a fait la différence, a dit Alarie qui n’a eu besoin que de onze roulés sur son premier neuf. J’ai beaucoup travaillé cet aspect de ma partie avec mon entraîneur Pierre Brisebois récemment et les efforts commencent à porter fruit. »

Retour aux nouvelles
Boutique
©2011, Club de golf Victoriaville. Tous droits réservés